Santé

 3. L’accès à la santé et au traitement des assuétudes

« Plateforme Chapelle Santé » : ce projet vise une politique communale favorable à la santé et ce, de manière transversale et inscrite dans un plan global. Les différentes actions menées suite à la réflexion du groupe « Chapelle Santé » sont : la Journée des Familles (organisée depuis 2005), des projets développés par nos partenaires, des appels à projets rentrés en fonction des besoins mis en évidence par le groupe, la candidature de notre Commune en tant que « Ville santé OMS ».


Exemples d’actions issues de cette plateforme : journée des familles (jusqu’en 2015), conférences tabac (réflexion partenariale), formation alcool pour les partenaires, formation « Jeunes et alcool ». En 2016, ce groupe va se pencher sur l’organisation d’un salon de la santé, la poursuite de la réflexion autour de la sensibilisation au tabac, la charte « Bouger, respirer, manger mieux »,

Actions liées à l'accès à la santé et au traitement des assuétudes:

 

Par l' Administration Communale

« Le salon de la santé » : Projet mené par l'Administration communale prévu pour la première édition courant 2016

Par l' ASBL Symbiose

« Points Relais » : il s’agit d’un service (ASBL Symbiose) de première ligne connu et reconnu par l’ensemble des partenaires chapellois (CPAS, Ruche chapelloise, Service d’Assistance Policière aux Victimes, OISP Symbiose, Maison de l’Emploi …) qui voit en ce service un service de proximité. Il propose des permanences psychosociales et des visites à domicile (niveau social), une écoute, une information, un soutien, une orientation et un accompagnement social. Il s’agit d’un lieu de transition entre le monde médical et thérapeutique afin que la personne se réapproprie un projet de vie.


« Projet Maïa » : partenariat entre le service d’aide et de soins spécialisé en assuétudes de l’ASBL Symbiose et le Maison d’accueil socio-sanitaire Diapason de Charleroi,

Par le cpas

« Gymnastique douce prévention des chutes » :  objectif de maintenir les personnes âgées à domicile, d’encourager l’intégration sociale des personnes âgées, de lutter contre l’isolement et l’exclusion par des activités collectives où chacun et chacune participe, de créer des liens sociaux réguliers ….

 

 

Actions sur le document