Jumelage

Le jumelage représente un contrat moral entre deux communes sans limite dans le temps qui recouvre un champ d’action pluridisciplinaire et la participation directe des personnes ou de leurs groupements aux échanges. Le jumelage est ouvert à toutes les catégories de population et d’acteurs locaux et qui s’inscrit dans un objectif politique précis : l’Europe des citoyens.

Ainsi, le jumelage est une relation d’amitié durable entre deux communes, scellée entre les citoyens en collaboration avec leurs autorités et les associations locales.

Il n’y a pas eu de réglementation sur les activités de jumelage avant la loi relative à l’administration territoriale de la République du 6 Février 1992 sur la coopération décentralisée. En terme juridique, la coopération décentralisée se réalise lorsqu’une collectivité locale développe des relations avec une (ou plusieurs) collectivités locales étrangères. Il peut s’agir en partie, de l’établissement de relations d’amitié ou de jumelage. Les communes se voient désormais reconnaître le droit « d’établir des relations avec des collectivités locales étrangères » dans un cadre juridique, administratif et budgétaire précis.

Actions sur le document